Charte Déontologique – Cadre Thérapeutique

Charte des Usagers de la Psychothérapie

1. Droit à la dignité et au respect
  •  Quelle que soit sa demande ou son état psychique, la personne en psychothérapie a droit au respect, à la dignité et à l’intégrité de sa personne physique et mentale, sans discrimination d’aucune sorte.
2. Droit au libre choix
  •  La personne en psychothérapie a le droit de choisir librement sa méthode et son psychothérapeute et de modifier son choix si elle l’estime nécessaire.
3. Droit à l’information
  •  La personne en psychothérapie a le droit de connaitre la ou les méthodes employées par le psychothérapeute, ainsi que sa qualification, sa formation et son affiliation professionnelle.
4. Conditions de la thérapie
  •  Les conditions de la thérapie doivent être précisées avant tout engagement
  •  Les modalités (verbale,émotionnelle, corporelle…) la durée et la fréquence prévisibles des séances, la durée présumée des traitements et les conditions de prolongation ou d’arrêt, le cout financier (honoraires, prise en charge éventuelle, conditions d’assurance, règlement des séances manquées) sont établies et présentées clairement à la personne en psychothérapie.
5. Droit à la confidentialité
  •  Le psychopraticien doit s’engager, auprès de la personne en thérapie, au secret professionnel absolu, concernant tout ce qui lui est confié au cours de la thérapie.
  •  Cette confidentialité est une condition indispensable à la relation thérapeutique.
  •  Elle est limitée par les dispositions légales en vigueur.
6. Engagement déontologique du psychopraticien
  •  Le psychopraticien est dans l’obligation d’assumer ses responsabilités : il doit s’engager à ne pas utiliser la confiance établie à des fins de manipulation politique, sectaire ou personnelle (dépendance émotionnelle, intérêts économiques, relations sexuelles…)

 

Cadre de Travail Thérapeutique et Etique

Un thérapie est un Engagement Mutuel :
  •  Dans le cadre d’une psychothérapie un engagement clair serra fait sur un nombre de séances définies en concertation.
  • Une réévaluation de vos besoins et intentions serons proposés et évalués ensemble.
  •  Il vous est demandé une séance de cloture à toutes psychothérapie engagée, afin de poser les mots sur votre positionnement quant à votre accord ou désaccord ou votre intention de terminer la thérapie afin de garantir un rapport sain avec votre droit au choix et consentement.
Toute séance manquée lors de la première année : sans prévenir au minimum 48h avant l’heure du rendez-vous est due (sauf raisons médicales.) *
Barème des annulations  :
  •  Un forfait de 20 euros est appliqué en cas d’impossibilité avérée pour la première annulation *
  • Un forfait de 30 euros est appliqués pour l’annulation entre 24 et 48h *
  • Un forfait de 40 euros est appliqués pour l’annulation le jour même *
  • Un forfait de 50 euros est appliqué sans annulation de votre part *
* Pour raisons essentielles; Suite à 3 manquements le plein tarif est appliqué,
suite à  plusieurs manquements je me réserve le droit de rendre les réservations impossible.
Toute séance manquée la deuxième année : sans prévenir au minimum 48h avant l’heure du rendez-vous est due (sauf raisons médicales.) *
  • * Les rendez-vous non honorés sont dues en Totalité

• Raffi Cherbedjian

 

Télécharger la Charte :

signez l’engagement.

 

J’adhère également à la Charte déontologique de L’APFSE :

Cadre  Etique & Déontologique APFSE

 

Souscrire

Rejoindre la  Lettre D'Information Aujourd'hui 

Restez informé des information utiles à la gestion du stress, des événements à venir et bien plus encore.
close-link